Thumb_V3 Jan26

Tags

Related Posts

Share This

Evolve – Évacuation

Plutôt inquiétants ces bruits sourds, non ? On dirait une énorme créature qui semble se rapprocher peu à peu. À ce rythme, elle devrait être arrivée vers le 10 février, date de sortie d’Evolve, le nouveau jeu de Turtle Rock Studios. Coïncidence ? Je ne crois pas.
2K a annoncé il y a quelques jours que le jeu était « gold« , c’est à dire officiellement achevé. Grande nouvelle pour les apprentis chasseurs de monstres ! Histoire de présenter les dernières nouveautés du jeu, l’éditeur a invité quelques personnes pour découvrir les éléments les plus récents, à savoir un 3ème monstre, de nouveaux chasseurs ainsi que de nouvelles maps, le tout enrobé d’une campagne de jeu inédite intitulée « Évacuation ». Et je dois bien avouer que l’impatience atteint désormais son paroxysme. J’ai envie de rejouer à Evolve. Je DOIS rejouer à Evolve. La 1ère et la 2ème session découverte m’avaient déjà rendu accroc :/ #LaDrogue

Wraith_0

Bien que le jeu ne dispose pas d’un réel mode histoire, « Évacuation » est ce qui peut s’en rapprocher le plus. À travers une campagne en 5 rounds, chasseurs et monstre s’affrontent à plusieurs reprises sur les maps de la planète Shear en suivant des objectifs variables. Chaque issue de combat influe sur le round suivant : des effets de campagnes sont appliqués au fur et à mesure en fonction du camp victorieux. Par exemple, si les chasseurs parviennent à vaincre le monstre lors du 1er round, l’environnement du 2eme round pourra comporter un gaz toxique qui ralentira le monstre. Réciproquement, si le monstre est victorieux, les chasseurs seront pénalisés par l’apparition de canalisations cassées qui déverseront un liquide qui viendra grignoter petit à petit leurs HP. Bon, c’est pas dit que ce soit exactement ça mais tu vois l’esprit. En vrai, le seul vrai exemple qui me vient en tête est la dualité rayon laser/chute de météorites qui vient sonner le monstre/les chasseurs. Cet équilibrage est vraiment très subtil car bien que ça ne renverse par le cours de la partie, c’est en général assez pénible lors d’un affrontement sur le fil.

Concernant la campagne, elle comporte 4 mode de jeu différents aux objectifs variés :

La partie débute toujours avec une chasse, mode de jeu le plus simple dans lequel chaque équipe doit éliminer l’adversaire. Le monstre a également la possibilité de gagner en parvenant à évoluer jusqu’au niveau 3 et en détruisant un objectif spécifique. Une fois ce round fini, les 5 joueurs peuvent voter pour décider du prochain mode de jeu et ainsi décider de partir sur un round Nid ou Sauvetage.

Dans le mode « Nid », de gros œufs sont disposés un peu partout sur la carte. Pour gagner, les chasseurs doivent en détruire un certain nombre ou bien éliminer le monstre tandis que ce dernier doit éliminer les chasseurs avant qu’ils n’accomplissent leur funeste objectif. Il a cependant la possibilité de faire éclore un de ses oeufs afin de bénéficier d’un sbire Goliath de lvl 1 contrôlé par l’IA qui attaquera les chasseurs. Comme quoi, même dans la faune prédatrice de Shear, la famille, c’est sacré !

Ironie de la vie, le mode « Sauvetage » est symétriquement opposé au mode Nid puisque c’est aux chasseurs de secourir des colons blessés éparpillés dans l’environnement. Chaque colon soigné se joint aux chasseurs pour les aider à combattre le monstre. Il faut cependant faire vite car celui-ci peut facilement repérer les blessés et les achever avant qu’ils ne soient secourus par les chasseurs. Ce mode de jeu est intéressant puisque le monstre peut adopter différentes stratégies pour gagner le round. Il peut en effet chercher l’affrontement direct et éliminer ses adversaires tout comme il peut jouer la carte de la furtivité et hacher un certain nombre de colons blessés avant que les chasseurs ne les sauvent. Une véritable course contre la montre pour chacun des deux camps.

evacuation_info_fr

Enfin, au bout de 4 rounds, le dénouement de la campagne se joue dans un mode intitulé « Défense ». Les joueurs chasseurs doivent défendre l’unique point d’évacuation de Shear tandis que le joueur monstre mène une attaque lourde, aidé par des vagues de sbires Goliath lvl 1. Bien évidemment, la tâche n’est pas aussi aisée qu’elle peut le sembler puisqu’il devra tout d’abord détruire 2 générateurs qui alimentent des champs de force protégeant le point d’évacuation. Ces objectifs intermédiaires étant eux-même protégés par des tourelles de défense, le joueur monstre a tout intérêt à profiter intelligemment des sbires qui l’accompagnent. La victoire finale repose entièrement sur ce dernier round, les précédents ne servant qu’à rapporter divers bonus environnementaux grâce aux effets de campagne. Il est donc tout à fait possible de remporter les 4 premiers rounds et de perdre la campagne en échouant lors du 5ème. Étrange mais pourquoi pas. Après tout, si l’un des deux camps a réussi à dominer l’autre toute la partie durant, la dernière étape ne devrait pas poser problème, ce qui prouve bien que le skill des joueurs pèse lourd sur la balance de l’équilibre d’Evolve.
Pour ma part, lors de cette soirée de découverte, les monstres et moi sommes parvenu à vaincre mes adversaires à 5 reprises. Je ne leur ai pas laissé un seul moment de répit grâce à un choix judicieux du monstre en fonction du mode de jeu. Un round « Nid » ou « Sauvetage » ? Goliath et sa rapidé/force brute ont très bien fait l’affaire. Le round « Défense » avec des objectifs protégés à détruire ? Kraken et ses attaques à distances était parfait. Une « chasse » ? Mode simple mais qui nécessite de la rapidité d’action et surtout une efficacité chirurgicale ? Wraith – alias Spectre – n’a pas fait des heureux chez les chasseurs. Ce 3ème monstre monstresse est d’une efficacité incroyable pour peu que l’on joue stratégiquement.

Tout le principe d’Evolve repose sur un équilibrage subtil. C’est pourquoi créer de nouveaux chasseurs ou de nouveaux monstres ne doit pas être évident. Lors de la présentation du Kraken il y a quelques mois, j’avais supposé l’existence d’un 3ème monstre dont les caractéristiques seraient plutôt orienté furtivité et précision d’attaque, rappelle-toi 😉 Mon intuition était juste puisque Turtle Rock Studios a dévoilé il y a peu le monstre Wraith. De corpulence plus modeste et la peau aux teintes désaturée, elle peut se fondre très facilement dans le décor. Créature hybride entre un Naga de Warcraft et un Insécateur de Pokémon (ouais, vas-y, rigole :D) ses mouvements sont gracieux tandis qu’elle se déplace en ondulant parmi la végétation. Ses armes ? Des lames acérées placées sur ses avant-bras, de quoi découper un chasseur en deux avant même qu’il ne se rende compte de sa présence. Pour cela, elle dispose de plusieurs compétences très pointues.

Wraith_2_skills

Abduction lui permet de kidnapper pratiquement instantanément un chasseur situé un peu plus loin et de le ramener là où elle se trouvait au moment de l’attaque, ce qui permet de le séparer de son groupe. Un chasseur isolé = un chasseur mort.
Si jamais le groupe évolue de manière groupée, il est possible de lancer l’attaque « Warp Blast », une sorte de téléportation à courte distance entrainant une lourde explosion à l’arrivée. L’effet de surprise est total ! Voilà de quoi bien mettre la pression pour un joueur monstre agressif et belliqueux.

Cependant, si le groupe de chasseurs emprisonne Wraith dans une arène mobile et que la confrontation directe est inévitable, il est temps d’utiliser « Supernova ». Wraith se met alors à briller de mille feux et voit sa vitesse et sa puissance d’attaque augmenter de manière considérable pendant un court laps de temps. De quoi trancher 2 ou 3 membres dans l’équipe d’en face 😀 Visiblement, le témoignage d’un ami jouant chasseur à ce moment m’a dit qu’il ne voyait pratiquement plus rien lorsque je l’attaquais avec Supernova à cause de la vitesse et des effets lumineux. Maline, Wraith !

Wraith_4_supernova

Enfin, ce nouveau monstre disposant de beaucoup moins de cuirasse/bouclier et de vie que ses congénères, il ne faut pas hésiter à fuir le combat lorsque celui-ci tourne au vinaigre. C’est pourquoi Wraith dispose d’un « dash » – qui correspond au saut de Goliath – pour se déplacer très rapidement. Mais le plus efficace sera certainement la compétence « Leurre ». Cette dernière la dédouble pour créer un leurre (logique) tandis qu’elle passe invisible pour s’esquiver discrètement. Sachant que le double est géré par l’IA et attaque directement les chasseurs, un leurre bien utilisé ne sera jamais grillé ceux-ci. Si bien qu’ils seront en proie à l’incompréhension et à la panique une fois que le double se sera volatilisé et toi de l’autre côté de la map >:3
Une dernière remarque mais pas des moindres sur le leurre : le double est parfaitement identique à l’original au moment de son déploiement et profite de ses bonus, ce qui signifie que si t’es êtes en mode Supernova à ce moment là, le double en profitera également et infligera de lourds dégats supplémentaires, ce qui en fait une compétence aussi utile en défense qu’en attaque. Bref, j’ai adoré ce monstre. Il était peut-être un peu trop redoutable face à des chasseurs inexperimentés lors de ces parties « découverte » mais je ne doute pas que ça ira mieux une fois le jeu sorti. Je l’épouserais bien mais j’ai peur que ses lames acérées ne soient pas faciles à gérer dans la vie quotidienne :/

Wraith_3_leurre

J’avoue avoir hâte de remettre la main sur Evolve. 2K et Turtle Rock ont récemment mis en place un week-end BETA pour le jeu afin de tester les serveurs afin que tout soit prêt pour le 10 février 2015, date de sortie du jeu. Il a été repoussé à plusieurs reprises mais quand on voit l’exigence de l’équilibrage qu’il nécessite, on peut comprendre pourquoi.

J’ai d’ailleurs profité de ce week-end Beta pour enregistrer deux parties sur PC afin de pouvoir expliquer plus efficacement comment fonctionne le jeu. D’ailleurs, pour parler un peu de la configuration nécessaire pour faire tourner Evolve, je dispose d’un i7 860, de 16Go de Ram et d’une Radeon HD7870 (il me semble) et je constate que le jeu tournait parfaitement avec tous les réglages en HIGH et OpenBroadcaster en bi-écran qui enregistrait à 60 fps / 6000kps en arrière plan. Je te laisse découvrir ces deux vidéos, la 1ère étant une partie en tant que Goliath, la 2nde une partie en tant que Maggie, chasseur de classe trappeur disposant d’un « chien » très utile nommé Daisy.


Je te dis à bientôt pour de nouvelles aventures sur Shear ! Peut-être sur PS4 plutôt que PC ? On essaie de se monter une équipe ? N’hésite pas à te faire connaitre dans les commentaires o/ Et qui sait, peut-être que d’ici là, Turtle Rock aura révélé le 5ème monstre ? Et oui, 5ème ! Le 4ème étant le Béhémoth, un gros tank qui roule allègrement sur les chasseurs !

Rougenoirblanc

Behemoth_teaser